SAUVONS L'ANSE-À-L'ORME

 

La rivière à l'Orme

Photo prise par : Jean-François Bigras

C'est quoi l'Anse-à-l'Orme ?

L'Anse-à-l'Orme est un territoire dans l'Ouest-de-l'île de Montréal qui abrite des prairies humides, des marais, des anciennes terres agricoles en friches, des forêts ainsi que la Rivière-à-l'Orme (photo à gauche). Des centaines d'espèces d'oiseaux et d'animaux y vivent, dont certaines sont en voie de disparition et rares.

Un territoire en danger ?

La ville de Montréal a annoncé le développement de 6000 nouveaux logements sur 185 hectares de terres agricoles. Selon une étude de connectivité publiée par la Fondation David Suzuki l'année dernière, un développement aurait des effets de grande envergure sur les populations animales trouvées ici et dans les parcs natures avoisinants

La lutte pour la préservation

En solidarité avec le groupe citoyen Sauvons l'Anse-à-l'Orme, les étudiantes et étudiants ont demandé que le maire de Pierrefonds Jim Beis arrête le projet de développement afin de préserver tout le corridor et de créer un Grand Parc, comprenant le Parc-Nature-Cap St Jacques, Parc-Agricole Bois-de-la-Roche ainsi que la forêt de Senneville.

Il y a beaucoup de jeunes qui veulent protéger les espaces verts. On ne veut pas en perdre d’autres.
— Élise Deschênes, ancienne coordonnatrice du Terrater

Les Manifestations

-Le temps est venu de se mobiliser-

Photo : Jean-François Bigras

Photo : Jean-François Bigras

Affiche en guise du rassemblement au centre-ville de Montréal le 16 mai 2016

Le 22 mars 2016, dans le contexte de la journée mondiale de l'eau, les étudiantes et étudiants se rassemblent en avant du Cégep pour scander des slogans pour la préservation des milieux humides !

 

 


Manifestation au centre-ville de Montréal contre le développement immobilier à l'Anse-à-l'Orme.

Photos prises par : Jean-François Bigras